Le spectateur: producteur de cinéma

Financer un film est difficile. Un des avantages d’Internet, c’est que les échanges deviennent tellement plus simples…et les possibilités se multiplient. Le milieu du cinéma fait souvent rêver les spectateur qui font exister le cinéma, donc quoi de plus naturel d’intégrer le public dans le projet de financement d’un film? Voici le principe des sites Tous coprod et Your Major Studio.

        1.Tous coprod


Le principe est simple. Une fois inscrit, l’internaute choisit quel film il souhaite produire. Il y en a pour tous les goûts. La particularité c’est que l’argent récolté ne servira pas à la même fin, d’un film à l’autre. Certains films sont déjà sortis, ou sur le point de sortir, mais ont besoin d’argent pour sortir dans un maximum de salles, ou pour la sortie dvd. D’autres sont au stade de l’écriture, ou du tournage et manque de moyens. En échange de votre aide, votre nom peut figurer au générique, vous pouvez aller sur les tournages, rencontrer les équipes des films, et bien sûr récolter de l’argent en fonction du montant de votre investissement. Il y a un montant minimum à atteindre pour chaque projet et vous êtes remboursés si ce montant n’est pas atteint.

Ne pensez pas gagner des millions, si ces films ont besoin d’aide, c’est qu’ils ne riment pas avec rentabilité. Les contreparties sont plus matérielles (DVDs, photos dédicacées, possibilité d’assister à des journées de tournage, votre nom au générique…), que financières. Les différentes options en fonction du montant que vous mettez (plus vous misez de l’argent, plus vous avez d’avantages, forcément) varient en fonction des films. C’est l’équipe du film qui les déterminent et le prix avec. Ainsi en fonction des films, pour 50 ou 100, voire 300, vous avez accès à une journée de tournage. Pour certains, avec 300 euros, vous pouvez même donner votre avis sur le projet!

Mine de rien, cela donne déjà un aperçu de l’esprit du projet. Entre ceux qui proposent un euro symbolique pour donner des nouvelles de l’avancement du projet (Viande froide/Cadavre exquis de Mathieu Beaudelin, en mettant une pointe d’humour et ceux qui proposent un voyage pour une mise de 1200 euros comme Une rencontre de Jon Rabaud, le ton est donné.
On trouve des films avec des stars, comme Confession d’un enfant du siècle de Sylvie Verheyde, avec Charlotte Gainsbourg.
L’internaute a accès à une bande annonce ou un teaser pour chaque film, afin de faire son choix. Un petit édito présente rapidement le film.
La démarche peut vraiment être intéressante, le principe donne la possibilité d’entrer en contact avec des personnalités du cinéma.

Il va sans dire que je vais soutenir des films de genre, dans la mesure où c’est typiquement le genre de film que je veux encourager dans le paysage cinématographique français. Si ça vous dit, voici la liste des films que je compte financer.

  • Viande froide/Cadavre exquis de Mathieu Beaudelin. Voir la fiche.
  • La dernière expérience de ? (produit par la société de production Black Owl Prod). Voir la fiche.
  • Making Off de Cédric Dupuis. Voir la fiche.

La nouvelle version du site est épurée, peut être un peu trop, difficile de s’y retrouver facilement et il ne donne pas trop envie de parcourir le site.
A noter que le site est soutenu par le CNC (principal source de financement pour n’importe quel projet de cinéma ou de documentaire).

Le site: tous coprod

         2. Your Major Studio

Your Major Studio se positionne plus comme un réseau social du cinéma. On peut compléter notre profil sur nos goûts cinématographiques, ajouter des photos, des amis, suivre l’actualité du site…

Ici on a deux catégories, les projets à financer et les projets à élire. Ces derniers sont soumis à un vote du public et s’ils atteignent 10.000 votes, le projet est ouvert au financement. Une façon de filtrer les projets qui seront susceptibles d’intéresser le plus de gens, c’est plutôt une bonne chose mais cela peut limiter les artistes. En effet, la plupart du temps on souhaite que le public accroche à son film, mais si on a envie de faire un film pour soi d’abord?

Le site est ergonomique, c’est très agréable de naviguer dessus et visuellement il est bien travaillé. Il n’y a encore que peu de films à financer ou à encourager finalement. En tout cas, je sélectionne une série en développement pour voter dans la catégorie des films à élire et là je vois trois choix de vidéos qui s’offrent à moi. Je ne comprenais pas au début et en regardant de plus près, je dois choisir trois publicités à regarder pour voter! Non seulement je dois les regarder mais en plein écran en plus…C’est la 1ère fois que je vois un tel procédé. Autant vous dire que ca m’a calmée. J’ai horreur de ce genre de manœuvres.

On ne voit pas bien les contreparties au financement que l’on déciderait d’accorder aux films, mais il est question d’uniquement d’obtenir des recettes, donc bon c’est tout de même moins intéressant. Même principe que pour touscoprod, un montant est recherché, s’il n’est pas atteint vous êtes remboursés (les mises ne sont pas TTC attention).

Le site: Your Major Studio

Les initiatives sont intéressantes même si entre les deux sites, mon choix est vite fait.

Publicités

3 réflexions sur “Le spectateur: producteur de cinéma

  1. Bonjour et bravo pour ton blog que je découvre 🙂

    Merci pour cet éclairage sur ces deux sites de crowdfunding.
    Personnellement je connais bien touscoprod puisque j’ai moi-même participé à l’aventure de coproduction de bon nombre de leurs films au catalogue.
    Leur plateforme a récemment changé pour s’ouvrir à tous les porteurs de projets, ce qui a considérablement fait augmenté le nombre de films proposés.

    Pas toujours facile de s’y retrouver pour l’instant (difficile de casser ses habitudes de navigation), mais j’aime bien le principe de pouvoir suivre les coulisses d’un film de la sorte et surtout les contreparties proposées sont selon moi beaucoup plus valorisantes car elle ne se limitent pas à un droit à recettes très aléatoire. Au moins, on est sûr d’obtenir quelque chose en contrepartie de sa contribution.
    Et leur sélection de projets est vraiment sympa. Donc pour moi aussi le choix est fait 😉

    Mes coups de coeur du moment, le documentaire musical Kinshasa Superband (http://www.touscoprod.com/project/produce?id=113) et le thriller psychologique Désordres avec Niels Schneider, Isaac de Bankolé et Sonia Rolland (http://www.touscoprod.com/project/produce?id=105)

    J’espère sincèrement qu’ils atteindront leur objectif…

    A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s