Zombie Walk Nantes 2012 #Bilan

En pleine explosion des zombies walk français (tout en ayant encore besoin de marcher un petit peu plus pour rattraper les 5000 zombies envahissant Montréal cette année), le Zombie Walk de Nantes a eu lieu cette année le 18 octobre dernier, sous une petite pluie…Le cinéma Katorza a organisé cette marche dans le cadre du festival de l’Absurde Séance.

 

Pour les plus chanceux (et les chômeurs), une école maquillait gracieusement et avec talent les futurs morts à 17H dans le Katorza. Pour les moins chanceux (et les travailleurs), comme moi, le DIY était inévitable. Nous voilà donc à nous barbouiller le visage, le cou, le corps, tout, de faux sang, de boue, de farine, de maquillage noir et vert brillant…tout en regardant avec appréhension la petite pluie nantaise qui tombe en continu. On se demande combien de zombies y survivront?
Morts, nous voilà partis devant le QG des zombies nantais. Une petite foule est là, accompagnée d’un collectif de percussions et autres objets, « Caraçao Do Brasil ». On se regarde tous, on se dévisage pour repérer les maquillages plus ou moins réussis, plus ou moins expressifs, plus ou moins gores.
Le staff du Katorza en gilet jaune commence à préparer le départ de la marche. Certains jouent très bien le jeu, les percussions sont accompagnées de grognements et de gémissements étranges. D’autres traînent la patte, ou traînent tout court sur le sol, en rampant, tel un zombie moyen, qui se respecte. Normal.

La horde se dirige rue Crébillon, pour déambuler dans le passage Pommeraye, où les vitres des commerces font les frais de mains pas forcément sales, mais pas propres non plus. Les passants profitent de l’étage du passage pour prendre des photos des zombies qui déambulent (pour certains péniblement) dans l’escalier.

Direction place Royale et place du Commerce, la foule entraînée par le collectif, ne suit pas le trajet initialement prévu par le staff du Katorza et s’attaque à un malheureux tram qui passait par là. Redirection place du bouffay pour effectuer une danse collective mélangée à un 1-2-3 soleil, rythmée par les percussions, qui s’achève par la horde de zombies complètement allongée…devant l’église Sainte Croix.

On repart pour la Place Royale et rue Crébillon pour rejoindre le rue Scribe. Là on se prépare tous à un départ pour courir le plus vite, jusqu’au bout de la rue, en essayant d’éviter ceux qui ont glissé et qui tentent de protéger ce qui reste de leur corps.

Retour au Katorza pour la projection de Cockneys Vs Zombies (2012) de Mathias Hoene dans une salle où morts-vivants se mélangent (avec une majorité de vivants quand même). Le film raconte la classique histoire de zombies qui envahissent Londres et où une petite bande de résistantes tentent de survivre. Là où est l’originalité du film, c’est qu’on suit le périple d’une jeunesse faisant le maximum pour sauver ses anciens, donnant lieu à des situations pour le moins rigolotes.
Le film regorge d’idées simples mais efficaces, car rarement exploitées dans le genre (on notera la mémorable « course poursuite » du petit vieux avec des zombies , sachant que les deux avancent à la même vitesse).
Et puis ça fait du bien de voir des anciens dans un film sanglant et absurde!

Le 2ème film se nommait Zombie Ass de Noboru Iguchi (2012). Rien qu’avec le titre, je vous laisse deviner le degré de subtilité ambiant du film (si par hasard certains l’ont vu, qu’il me fassent signe. Personne?).

Rendez vous l’année prochaine, en espérant que Nantes n’aura pas droit au même traitement que la ville de Puy en Velay, grâce à son maire Laurent Wauquiez

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s